Le plancher technique, un indispensable !

Et oui, rare sont les halls d’exposition qui ont des sols à niveau. Il est fréquent de rencontrer des différences de niveau allant jusqu’à 10 cm lors de la construction d’un stand.

Cette dénivellation implique des contraintes sur les parois et les connecteurs (vis, boulons, etc…) menant parfois à des fissures ou des jours entre ces parois.

Afin d’éviter ce problème nous recommandons la mise en place d’un plancher technique dès que la longueur de votre stand dépasse les 4 mètres. Ceci vous permet d’avoir un plancher à niveau sur toute la surface de votre stand d’exposition et d’éviter les problèmes de pose des parois. De plus, ce plancher surélevé, permet de faire passer tout type de câbles, tuyaux sous la structure pour les faire ressortir à l’endroit approprié sur le stand.

La pose est relativement simple. Chaque dalle de 1×1 m repose sur 4 pieds réglables en hauteur.

Une fois toutes les dalles posées, postez-vous sur chacune d’elles et essayer de les faire bouger. Si une dalle bouge dans un coin, donnez quelques tours de clé Allen pour monter ou descendre la dalle jusqu’à ce qu’elle soit stabilisée.

Afin de recouvrir les dalles, vous pouvez y poser un plancher stratifié, du tapis ou un vinyle. Vous ferez des trous avec une mèche à bois pour les sorties des câbles sur un plancher stratifié ou une incision en croix sur du vinyle ou tapis.

Pour solidifier le tout et cacher les découpes de bords, on terminera avec la pose d’une cornière d’angle en aluminium sur le pourtour du stand.

NB : si vous avez une hauteur de stand maximum fixé par l’organisateur, n’oubliez pas d’ajouter les 10 – 15 cm de hauteur du plancher.

Nous mettons bien entendu notre plancher technique à votre disposition lors de vos locations de stands.

Découvrez également nos autres articles “Astuces” !

2019-06-13T09:45:31+02:00